L'actualité Estudia

Intervention Antoine Caputi

RESPONSABLE DE MARCHÉS POUR LA BANQUE POSTALE – LA POSTE MOBILE
DIRECTION RÉSEAU ET BANQUE ALSACE ET FRANCHE-COMTÉ

Mercredi 07 juillet de 14h00 à 15h30

BTS Banque Conseiller de Clientèle

Diplôme d’État, Bac+2 | Niveau 5 (EU)

En 2 ans après le bac, les diplômés du BTS Banque – Conseiller de Clientèle ont la possibilité d’entrer directement sur le marché du travail. Cette formation permet aux candidats d’intégrer de solides bases professionnelles, reconnues au niveau des entreprises, les rendant opérationnels immédiatement.

Suivre un cycle de BTS permet d’acquérir des compétences correspondant à de réels débouchés, car il donne une qualification appréciée des employeurs dans un domaine précis. Le BTS est un diplôme complet apportant rapidement des avantages concrets.

BACHELOR Responsable de Clientèle Banque-Finance-Assurance

Titre RNCP reconnu par l’État, Bac+3 | Niveau 6 (EU)

Le titre Responsable Clientèle Banque-Finance-Assurance a pour but de permettre aux étudiants issus d’un Bac+2 d’acquérir les compétences pour exercer les fonctions de conseiller financier ou responsable de
clientèle des professionnels ou des particuliers.

Le Responsable de Clientèle, Banque, Finance et Assurance conseille ses clients sur les meilleurs placements financiers, et les réalise en leur nom. Il constitue un redoutable technicien ; il est spécialisé dans les aspects fiscaux, économiques et juridiques de l’épargne du particulier et est incollable sur les SICAV.

 

Les avantages du contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail associant une formation théorique et l’acquisition de savoir-faire sur un poste de travail en entreprise.

Les avantages pour l’employeur :
› Rémunération entre 27 à 78 % du SMIC en fonction de l’âge et de la progression dans le cycle de formation
› Prise en charge au « coût contrat » par l’OPCO de la branche de l’entreprise
› Allègement des cotisations patronales (Réduction Fillon)
› Pas d’indemnité de contrat
› Travail à temps plein en entreprise, selon calendrier, sans augmentation de la rémunération
› Un jeune formé par l’entreprise pour les besoins de l’entreprise
Les avantages pour le jeune
› Une formation prise en charge à 100 %
› Une rémunération en fonction de l’âge et du diplôme d’origine
› Une expérience professionnelle pouvant amener à l’embauche
› Un statut d’apprenti
› Aide au financement du permis de conduire B à hauteur de 500 euros